Page d'accueil > la Chine au Present
La Chine lance la construction de la ligne ferroviaire la plus difficile du monde
2017/07/05

CHENGDU, 5 juillet (Xinhua) -- Des paysages à couper le souffle et des dangers saisissants, voilà ce que les ingénieurs chinois devront affronter en s'attaquant à la construction du chemin de fer le plus difficile du monde.

Le chemin de fer Sichuan-Tibet sera la deuxième ligne ferroviaire dans la région autonome du Tibet, après le chemin de fer Qinghai-Tibet. La ligne traversera le sud-est du plateau Qinghai-Tibet, l'une des zones les plus actives géologiquement du monde.

La construction et le fonctionnement du chemin de fer Sichuan-Tibet doivent surmonter les risques les plus importants du monde", a indiqué You Yong, ingénieur en chef de l'Institut des risques et de l'environnement dans les régions montagneuses de l'Académie chinoise des Sciences, à la tête d'une équipe de soutien scientifique et technologique pour la prévention des catastrophes dans les montagnes.

La China Railway Eryuan Engineering Group Co. Ltd., responsable de la conception de la ligne, a indiqué qu'elle partirait de Chengdu, capitale de la province du Sichuan (sud-ouest), traverserait Ya'an et Kangding avant d'entrer au Tibet via Qamdo. Puis elle traversera les préfectures de Nyingchi et de Shannan avant d'arriver à Lhassa, capitale du Tibet. La longueur totale de la construction sera d'environ 1.700 kilomètres et elle coûtera 250 milliards de yuans (environ 36,88 milliards de dollars).

Les travaux ont commencé aux deux extrémités de la ligne. La section entre Chengdu et Ya'an devrait entrer en service en juin 2018. L'étude de faisabilité sur la section entre Ya'an et Kangding a été achevée. La section entre Lhassa et Nyingchi est en construction.

Cependant, la section entre Kangding et Nyingchi, la section la plus difficile et la plus longue, est encore dans sa phase de conception. Sa construction devrait commencer en 2019 et pourrait durer environ sept ans, selon le China Railway Eryuan Engineering Group Co. Ltd.

Le chemin de fer Sichuan-Tibet sera une ligne importante dans le réseau ferroviaire de l'ouest du pays, reliant le Tibet à davantage de régions développées du centre et de l'est. La vitesse de conception se situe entre 160 et 200 km/h. A son achèvement, la durée du trajet en train entre Chengdu et Lhassa ne sera plus que de 13 heures environ, contre 48 heures actuellement.

You Yong, qui a consacré presque 30 années à l'étude des risques dans les régions montagneuses, a indiqué que la ligne traverserait l'est du plateau Qinghai-Tibet, sujet à des variations brusques du terrain.

Selon lui, la structure géologique active de cette région est la cause de forts séismes. La ligne devrait traverser des zones sismiques telles que la montagne Longmen et la rivière Yarlung Zangbo.

"Construire une ligne ferroviaire dans un tel environnement géologique complexe se heurtera à de nombreux difficultés scientifiques et technologiques. La prévention et le contrôle des risques dans les régions de montagne seront cruciaux pour son succès", a indiqué M. You.

Recommander à:   
Print